Plus qu'un sport!

Le taekwondo « la voie des pieds et des poings »

En tant que sport de compétition, le Taekwondo allie à la force, la vitesse et la précision du combattant, un aspect hautement spectaculaire. Ne l’a-t’on pas surnommé le Karaté volant? Le TaeKwonDo est une discipline Olympique depuis 1994. Il peut se pratiquer en vue de la compétition, et comporte des combats mais c’est aussi une pratique d’auto défense. Au TaeKwonDo, le pratiquant apprend à se servir de ses mains, de ses poings, de ses pieds, comme d’autant d’armes naturelles de défense, contre des agresseurs potentiels.


Mais le TaeKwonDo, ce n’est pas que cela…

Bien que s’orientant de plus en plus vers le sport moderne, il n’en a pas perdu pour autant les valeurs immuables de l’art martial traditionnel. A côté de l’apprentissage de techniques de combat, le pratiquant acquiert également la confiance en soi, une maîtrise intérieure, une canalisation de son agressivité, un grand équilibre psychologique. C’est à ce titre que le TaeKwonDo ne peut qu’être recommandé aux plus jeunes.

C’est l’apprentissage d’une discipline personnelle, l’amélioration de la perception de son corps et de l’espace. Ce qui explique que l’on puisse aider des enfants dyslexiques à vaincre leur handicap en travaillant des exercices de coordination des membres comme les poomses, enchaînements de 18 mouvements appris par cœur…

La pratique du taekwondo varie donc, et se voit adaptée selon les âges et les besoins des participants.